English

Vente aux enchères RM Auctions
Villa Erba 2013

L I V E
Bonnes adresses

Texte: Jacky FAVRE - Photos: Christelle SOMMEREISEN - Jacky FAVRE

Après le succès rencontré en 2011, la maison RM Auctions a décidé de revenir en Italie sur les bords du Lac de Côme à l'occasion du concours d'élégance de la Villa d'Este. Le déroulement reste le même: les voitures sont en exposition pour les acheteurs potentiels le samedi à la Villa Erba (alors qu'à la Villa D'Este se déroule le défilé du concours), les enchères ont lieu le soir et le dimanche, les modèles sont à nouveau exposés, pour le public cette fois.

La météo est la même entre la Villa d'Este et la Villa Erba, à savoir qu'il a plu le samedi et fait beau le dimanche. Vous trouverez donc des photos de voitures bien mouillées et recouvertes de feuilles tombées des arbres, et d'autres sous un beau soleil.

Commençons avec la plus ancienne Ferrari en vente, qui sera aussi la plus chère vendue de la soirée avec un prix d'acquisition de 9,856 Millions d'euros. Il s'agit de la 340 / 375 MM Berlinetta Competizione de 1953. #0320AM. Cette voiture a couru les plus grandes courses dont les 24h du Mans en 53. Elle a été conduite par les plus grands: Hawthorn, Ascari ou encore Farina.

En 1963 Ferrari proposait cette 250 GTE 2+2 Coupé, carrossée par Pininfarina. #3827GT. Vendue pour 235 200€.

Toujours en 1962, mais plus sportive, cette 400 Superamerica SWB Aerodinamico a une ligne très effilée. #3559SA. Vendue pour 2,184M€.

Retour sur une 250 avec cette GT Lusso de Scaglietti produite en 1964. #5275. Acquise pour 974 400€

La 275 GTB a une cote qui ne cesse de grimper. Cet exemplaire (#07743) de 1965 a la particularité d'être habillé d'un sublime bleu. Prix de vente: 1,120M€.

Une jolie 275 GTS de 1965 (#07189) qui semble s'être cachée durant ma séance photo car je n'en ai pas retrouvée. Dommage, elle est très belle. Vendue pour 795 200€.

1968. Ferrari 365 GTC Pininfarina Chassis #11997 vendue pour 588 000€

#16415 est une 365 GTB/4 Daytona bleue partie à seulement 380 800€.

Changement d'époque avec cette 288 GTO de 1985. L'un des 273 exemplaires produits (#54777) par Scaglietti. Il est rare d'en voir en vente, et pourtant ce jour là c'est toute la série des Supercars modernes qui fût proposée. Toujours beaucoup d'émotion devant ce modèle. J'ai pris mon temps pour bien la détailler. (963 200€)

Sa voisine n'est autre que sa descendante: la F40. J'ai la chance de pouvoir admirer plusieurs fois par an des F40, mais celle là est vraiment dans un bel état. Je n'ai pas relevé de détails différents de sa configuration en sortie d'usine. Pour 470 400€, #80715 aurait pû être mienne.

3ème génération de Supercar de Maranello, la F50 est de plus en plus attirante. Egalement en très bon état, elle a trouvé preneur pour 560 000€. Chassis #106910.

Pour respecter mon ordre chronologique, je vous présente maintenant #124269 qui est la 291ème 550 Barchetta produite sur 448. 151 200€

Voici maintenant la Enzo de 2004 #138347 qui s'est vendue pour 1,07M€. On remarquera que les 4 Supercars étaient rouges.

Voici un modèle que l'on ne croise pas souvent, à moins d'être en bord de piste. La 599 XX est en effet réservée à un usage piste. Cet exemplaire (#170895) porte actuellement le dossard 25. Elle devra néanmoins s'équiper du dernier pack evolution si elle veut intégrer de nouveau le championnat qui lui est dédié. Vendue pour 918 400€.

Je n'ai pu résister à vous montrer ce joli line-up des 4 Ferrari les plus désirables des 30 dernières années

Un tel plateau est juste incroyable. Et je ne vous ai montré que les Ferrari, il y avait par-ci par-là des Bugatti, des Lamborghini, Porsche, Jaguar (XJ220!)... Mais jongler entre ce plateau et la Villa d'Este est compliqué. Heureusement que nous sommes deux!

Partagez vos impressions et vos commentaires sur Facebook

Retour Exposition

Contact
Charte
Plan du site