English

13ème Lotus Jura Tour
Août 2014

L I V E
Bonnes adresses

Texte: Jacky FAVRE - Photos: Christelle SOMMEREISEN - Jacky FAVRE

Devenu un rendez-vous inconditionnel pour nous, le Lotus Jura Tour en est à sa 13ème édition. Il s'est déroulé le 23 Août (et le 24 pour ceux qui n'en ont jamais assez). Sans doute à cause d'une météo un peu capricieuse lors des dernières éditions, seulement 48 voitures étaient inscrites sur les 70 que les organisateurs peuvent accepter. Mais quasiment 50 Lotus (avec les dérivés) c'est déjà un beau rassemblement et un beau rallye. Avec l'été que nous n'avons pas eu, les prévisions météo avec très peu de pluie sont inespérées.

Les points de départ et d'arrivée restent les mêmes: De La Chaux-de-Fonds à Bure. Mais les quelques 200km entre sont différents chaque année avec un point de passage régulier par Les Rangiers. Voici l'itinéraire 2014:


Cette année encore le reportage sera "embarqué". Donc très peu de photos des voitures en roulant, mais j'espère compenser ce manque par les vidéos embarquées. Nous sommes donc arrivés très tôt pour immortaliser l'arrivée de chacun (ou presque). Certes il ne pleut pas, mais il fait froid et le soleil reste timide.

Dès les premiers arrivants, on sent qu'un joli line-up va se mettre en place. Les organisateurs arrivent avec leur Esprit V8: Didier puis Manu.

La diversité des modèles, des versions et des couleurs est vraiment sympa. Peu de Marques nous donnent un tel spectacle lors de rassemblements.

Le contraste des années est visible entre la dernière Exige S V6 et l'Esprit S1

Mais les Elise représentent la majorité.

En voilà une qu'on a pas entendu venir. Basée sur un châssis Lotus, la Tesla est bien sûr la bienvenue au Lotus Jura Tour. Elle se démarque des autres par son silence alors les autres veulent souvent faire toujours plus de bruit.

Une Europa S, modèle devenu rare puisque qu'il n'est plus produit. La Seven qui la suit est une autre philosophie.

Autre temps, une Elan S4 est venue se mélanger (se confronter?) à sa descendance. Alors que l'Exige S est la dernière arrivée nous pouvons préparer le départ.

Une petite photo panoramique avec les voitures font prendre conscience de la beauté du spectacle. Les gens qui traversent ce village ne manquent pas de ralentir et de regarder avec surprise tous ces jouets.

Bien évidemment, avant de passer au parcours, nous avons pris soin de faire quelques clichés sur le parc.

Attention, Manu surveille!!

Vues générales...

Et pour vous les présenter au maximum, un petit classement par couleur! Commençons avec le bleu:

Les jaunes! Nous avons profité de ce moment pour récupérer le roadbook, la plaquette et l'écharpe du Lotus Jura Tour 2014 (une excellente idée que beaucoup apprécieront sans tarder).

Elise, Exige, S1, S2, faites votre choix:

Ou une Caterham S7 Competition!

Les deux V8 de l'organisation.

La transition est faite pour passer aux rouges: Elise S2 & Caterham 40ème Anniversaire.

Et revoilà la Tesla. Beaucoup de curiosité autour de cette voiture, avec comme principale interrogation: l'autonomie. On espère évidemment qu'elle boucle le tour. La finition est un peu plus cossue que dans une Elise.

Peu de photos, mais les oranges étaient en nombre.

Les grises avec l'Europa S et l'Exige S V6:

Deux Exige S1 étaient présente, après la jaune, voici la verte.

L'Esprit S1

L'Elan S4

Et les deux Elise S3 SC: verte BRG et blanche.

J'ai commencé par les bleues puis les jaunes, je finis avec les Bleue et jaune. Voici un beau duo d'Exige S2.

Et c'est parti pour les 100 premiers kilomètres qui nous mèneront à Saignelégier pour une pause. Les paysages aux bords des lacs sont magnifiques. Les routes sont sèches et la capote est dans le coffre malgré la dizaine de degrés ressentie tout au plus. Le rythme de la balade est bon, sans excès. En tout cas dans notre convoi car les premiers sont loin!

Arrivés à l'étape, la Tesla cherche d'abord une prise de courant! Pendant ce temps là, nous apprécions un bon chocolat chaud (Suisse évidemment).

Petite frayeur devant un tas de neige, mais je pense qu'il s'agit du "déchet" de la machine à refaire la glace de la patinoire.

Nous profitons du décor un peu lointain pour faire quelques photos avec les voitures qui le permettent: l'Elan, la Cat'...

Exige S1 & S V6

Le parking était plein pour cause d'évènement sportif. Nous avons dû nous garer un peu n'importe où.

Tous en file indienne pour faire demi-tour...

Mais malgré cela, c'est le désordre le plus total!

C'est à mon tour de prendre le volant. Le départ est en convoi ce qui permet de calmer les ardeurs de chacun car nous ne sommes pas seuls sur la route. Il reste essentiel de garder des distance de sécurité entre deux voitures. Certaines zones sont mauvaises (goudron fondu, graviers...)

Mais alors que le groupe s'est un peu étendu, je suis troisième du convoi. Dans ces cas, on suit sans trop se poser de question et par réflexe on suit celui qui nous précède. Malheureusement, comme vous pourrez le voir dans la vidéo suivante, si le premier se loupe, le risque de le suivre est grand. Ainsi, alors que l'Elise S1 a manqué complètement le virage, la S2 l'a suivi, en réussissant malgré tout à s'écarter pour ne pas lui rentrer dedans. Beaucoup de chance dans cet incident. Premièrement il y avait de la place pour se dégager (et pour deux voitures!) et deuxièmement, sans doute alertée par les précédentes voitures, la Fiat qui arrivait en face a eu le très bon réflexe de s'arrêter pour laisser passer les deux Lotus. Pour ma part, dès la vue de la fumée des pneus, j'ai compris qu'il se passait quelque chose. En activant le mode panique, il a fallu comprendre très vite ce qui se passait pour voir le virage à 90° et se jeter dedans. A cet instant, je ne sais pas si les deux voitures sont abimées ou pas, mais afin d'éviter un sur-accident, je préfère "dégager" car il y a pas mal de monde derrière. Didier de l'organisation est dedans, et je sais qu'il s'arrêtera pour assister si besoin. Il me confirmera plus tard que les voitures et leurs passagers n'ont absolument rien.

Me voilà donc en tête de cortège, avec une belle frayeur pour moi aussi qui ne veut surtout pas abimer cette Lotus qui n'est pas mienne. Au fur et à mesure, le convoi n'en est plus un, et lorsque j'arrive à la fameuse montée des rangiers, je suis derrière une Elise S2 et suivie par une S1. Inutile de dire que chacun roule à son rythme et qu'il ne s'agit pas d'une course. Avec des pneus neufs j'ai pu constater que le grip est excellent! Impossible de glisser cette fois. Voici en vidéo ce que cela donne.

Il nous reste à finir le parcours avec un passage côté Français. Mais l'Alsace nous accueillera surtout avec la pluie au point de nous arrêter pour mettre la capote. Nous aurons également le plaisir de suivre la Tesla dont les batteries se vident plus vite que nos réservoirs de Sans Plomb 98.

A Bure, beaucoup de voitures sont déjà là, mais nous attendrons la totalité des participants pour faire quelques photos. D'abord en groupe:

L'Exige S1 jaune est isolée:

L'Exige S2 orange:

Encore du jaune...

Les Esprit S1 & V8

Les Caterham 7

Le jeu des 7 erreurs:

Et les autres...

Joli duo coloré:

Et pour finir....

C'est le moment de passer à table, et c'est pas Scrat qui va dire le contraire...

Voici pour terminer, la vidéo "complète" de cette journée. J'ai coupé les parties inintéressantes et accéléré d'autres afin d'avoir une vidéo de seulement 30minutes. Ce qui est déjà long dans l'absolu, surtout pour ceux dont le débit internet n'est pas élevé.

Encore une journée bien sympathique, orchestrée de mains de maîtres par Didier, Manu et leur équipe que nous remercions et félicitons pour leur travail! Toujours de belles rencontres et des retrouvailles sympas avec des passionnés. Je remercie aussi Grégory pour le prêt des deux GoPro. Et bien sûr, à l'année prochaine!!

Partagez vos impressions et vos commentaires sur Facebook

Retour à Rassemblement

Contact
Charte
Plan du site